La méditation, tout le monde en a déjà entendu parler, mais est-ce que tout le monde sait ce que c’est exactement ? Cela fait plusieurs mois que j’ai commencé à pratiquer la méditation quotidiennement, j’en avais déjà une idée claire. Mais ce livre de Yongey Mingyur Rinpoche permet de comprendre pourquoi la méditation est si importante et ce qu’elle peut réellement nous apporter.

 

Est-ce que je peux vivre sans méditation ?

À travers notre vie, nous vivons toutes sortes d’émotions et toutes sortes d’épreuves. Nous vivrons des moments qui nous tireront vers le haut et d’autres qui nous donneront l’impression d’être au plus bas. C’est normal, et je ne vais pas t’expliquer ici comment éviter les mauvais côtés de la vie.

Mais Yongey Mingyur Rinpoche nous explique que tous les problèmes que l’on peut avoir viennent de notre esprit et surtout d’habitudes de pensée et de perception que l’on développe en fonction de notre vécu. Changer ces habitudes de pensée est primordiale si l’on souhaite se rapprocher du bonheur. Je te donne un exemple : tu viens de postuler pour l’emploi de tes rêves, tu as donné le meilleur de toi-même à l’entretien et tu penses que tu es la personne parfaite pour ce poste. Malheureusement, tu ne l’obtiens pas. Tu risques de ressentir de la tristesse ou de la déception, mais à travers la méditation, tu peux changer certains schémas de pensée qui te permettront par exemple de retirer, de cet échec, un bénéfice.

Nous vivons dans une société d’abondance d’objets matériels et l’auteur nous dit qu’il a remarqué que cette abondance a l’effet de nous distraire de nous-même, la connexion avec notre moi intérieur est perdu. Et sans cette connexion, difficile de trouver le bonheur.

 

Pourquoi je dois méditer ?

Nous possédons tous un corps et un esprit. C’est cet esprit qui est le chef d’orchestre, c’est lui qui dirige tout. Lorsque nous avons mal, c’est l’esprit qui le ressent, lorsque nous ressentons du bonheur, c’est notre esprit qui en est affecté. L’esprit est ce sur quoi on va travailler lorsque l’on fera de la méditation.

Cela consistera à développer notre pleine conscience : tu dois être capable d’être conscient de ce qui se passe dans ton esprit, des émotions, des pensées, des idées, des sensations qui le traversent. Le but est de pouvoir développer une perception objective des choses : voir le monde, non plus à travers notre unique manière de voir les choses, mais les voir comme elles sont réellement.

Cela demande du temps et de la patience, il est donc nécessaire d’avancer par petits pas.

Ainsi, on développera notre capacité à ne plus être attaché autant à ces perceptions qui, parfois, ne nous rendent pas heureux.

 

Comment je dois méditer ?

L’idée est de diriger son esprit sur un objet et d’être conscient de ce qui se passe. Se concentrer sur sa respiration par exemple est idéal parce que celle-ci nous accompagne tout le temps. Si une pensée nous traverse l’esprit et qu’on ne se focalise plus sur notre respiration, ce n’est pas grave, le but est de s’en rendre compte et de revenir tout doucement à la respiration.

Nos 5 sens nous permettent de méditer facilement : on peut se focaliser par exemple sur les sons que l’on entend. Et toujours, être conscient de ce qui traverse notre esprit puis revenir, tranquillement, aux sons qui nous entourent.

La méditation qui consiste à diriger son esprit sur un sentiment de compassion est encore une autre manière de méditer. L’avantage de se focaliser sur ce sentiment de compassion envers une personne de notre entourage ou un inconnu, est qu’on aura tendance à faire ressentir ce sentiment autour de nous. Et petit à petit, notre environnement commencera à changer, les autres étant un miroir de nous-mêmes, de notre propre compassion.

Lorsque l’on médite il sera important de se trouver dans un état entre la tension et la relaxation : pas trop tendu, ce sera désagréable, ni trop relaxé, notre esprit ne travaillera pas. Être assis, le dos bien droit sur une chaise, les mains sur les cuisses, est parfait.

Pour que ce moment ne te soit pas désagréable, passe moins de temps à méditer que ce que tu penses pouvoir faire. Tu penses pouvoir méditer 5 minutes ? Médite pendant 4 ou 3 minutes. L’essentiel n’est pas le temps passé à méditer mais l’intention de faire l’effort d’être en plein conscience. Au fur et à mesure, cette tâche sera de plus en plus facile.

 

Les fruits

Le scientifique Richard Davidson a montré que les personnes qui ressentaient de la joie à travers la méditation diminuaient leur production de cortisol. Cette hormone est sécrétée lorsque l’on est stressé et elle tend à affaiblir notre système immunitaire. Méditer est donc bon pour la santé 🙂

En méditant, on aura l’avantage d’être plus conscient de nos émotions, de nos pensées ou de nos besoins. On se rend ainsi le maître de notre esprit et non plus l’esclave.

 

J’espère t’avoir donné envie de t’intéresser à la méditation. N’hésite pas à me dire ton avis là-dessus. Si tu le souhaites, tu peux acheter le livre en cliquant sur l’image en-dessous. Je te remercie d’avoir passé ce moment à me lire, je te dis à très bientôt 🙂

Si tu veux aller plus loin, tu peux avoir accès gratuitement à l'ebook

Les habitudes MINIMALISTES pour ATTEINDRE SES OBJECTIFS

Recherches utilisées pour trouver cet article :bonheur de la méditation rimboché